BANK OF AFRICA - Ressource N° #6 Art

OUR CONTINENT,
OUR FUTURE

La créativité africaine, en première ligne du marché mondial de l’art contemporain

Depuis 2017, la demande pour l’art contemporain africain explose, tout comme la cote des artistes et le produit de ses ventes spécialisées. Entre 2017 et 2018, le résultat cumulé des ventes de Londres et de Paris, les deux principaux axes du marché occidental dans la promotion et la valorisation d’une scène exclusivement africaine, s’est élevé à 27,8 millions de dollars, contre 5,9 sur les deux années précédentes. 

Dans le monde, les événements spécialisés se multiplient, à l’instar de la 1-54, première grande foire internationale consacrée à l’art contemporain d’Afrique et de sa diaspora et qui tient des éditions annuelles à Londres depuis 2013, à New York depuis 2015 et à Marrakech depuis 2018. 

Au Maroc, le Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain de Rabat (MMVI) ambitionne de couvrir l’évolution de la création artistique marocaine dans les arts plastiques et visuels, du début du XXème siècle à nos jours. 

Fortement engagée en matière de sponsoring culturel, BANK OF AFRICA soutient un grand nombre de festivals d’envergure nationale et internationale, tels que le Festival Mawazine de Rabat, le Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde ou le festival Oasis de Marrakech. La banque accompagne également des expositions et institutions artistiques, comme le Musée des Arts et Traditions du Maroc, et le futur Musée Docteur Leila Mezian Benjelloun, qui mettra en valeur la richesse et la diversité de la culture marocaine, à travers une collection privée inestimable.